Le Grand Chalon est fière de participer à la Saint-Vincent tournante 2017. C’est une belle aventure pour tous et les retombées sont déjà bien visibles. Explications.

Samedi 28 et dimanche 29 janvier 2017, Mercurey et Saint-Sous-Montaigu accueillent entre 50 000 et 90 000 personnes pour la 73è édition de la Saint-Vincent tournante. Depuis des mois, les viticulteurs de l’appellation, le monde viticole, les habitants de la Côte chalonnaise, le Grand Chalon, les élus, les agents des mairies et même les chefs étoilés du département de Saône-et-Loire se mobilisent pour que la fête soit réussie. Et pour cause : si chacun s’investit autant dans cette fête, c’est qu’elle en vaut la peine.

Des voisins retrouvés

Humainement d’abord. Pendant des semaines et des semaines, Acimontimartinois et Mercuréens se sont retrouvés chaque semaine puis chaque jour pour imaginer, créer et confectionner des décorations.  « Il y a six mois, je ne connaissais pas mes voisins. » confiait Gérard du hameau de Touches à Mercurey. Artiste de la bande, il a appris à ces voisines à dessiner et à peindre, et le résultat est très élégant. Quant-aux maris de ces dames, ils ont ressorti les scies sauteuses, les fers à souder et les tréteaux du sous-sol pour construire des décors parfois spectaculaires. Un vrai travail d’équipe. Une aventure humaine inédite pour la plupart d’entre eux.

Dégustation haut de gamme pour tous

Côté vignerons, s’ils maitrisent parfaitement la fabrication, la logistique, le transport et l’export du vin, organiser un événement de cette ampleur est un tout autre métier. Pourtant, ils ont coordonné l’organisation, le transport, la sécurité, entrainant dans l’aventure tous les habitants et bons nombres des partenaires. S’ils ont pour objectif de proposer à tous une fête réussie, la Saint-Vincent tournante est l’occasion pour eux de mettre en valeur leur appellation Mercurey. Pour cela, ils se sont associés aux grands chefs étoilés du département et aux meilleurs sommeliers de France. Ainsi, Eric Pras, Chef triplement étoilé du Restaurant Lameloise a imaginé le repas du banquet de la Saint-Vincent tournante  et Manuel Peyrondet, Meilleur sommelier de France 2008 commentera les vins servis aux 1150 convives. Pour le grand public, les vignerons ont offert  17 000 bouteilles  et proposent dans le kit dégustation  une explication didactique des millésimes. Dans la même idée, ils ont demandé aux chefs de dévoiler dans le Journal de Saône-et-Loire leurs recettes en accords avec les vins de Mercurey. Objectif ultime : apprendre à tous à apprécier l’appellation et la diversité des terroirs de Mercurey.

Des papilles à séduire

Dans cette envie de montrer le meilleur de l’appellation, les vignerons rendent également service à l’économie locale. En Bourgogne, la viticulture représente 20 000 emplois directs et 100 000 emplois indirects (verrerie, tonnellerie…). En Saône-et-Loire, les viticulteurs sont les principaux employeurs de main d’œuvre du secteur agricole (45%). Sur une manifestation comme la Saint-Vincent tournante, ce sont les hôtels, les chambres d’hôtes, les restaurateurs qui bénéficient de la visite de ces milliers d’amateurs de vin. Et qui sait ? Peut-être reviendront-ils pour un plus long séjour ?

A la conquête du monde

Car il est là l’autre enjeu de cet événement traditionnel Bourguignon. La Saint-Vincent tournante attire les médias qu’ils soient locaux, nationaux et internationaux. Sur cette édition, le réseau national de télévision chinois CCTV couvrira l’événement. France3 Bourgogne sera en direct de la Saint-Vincent et TF1 est même venu faire un sujet. Les journalistes du Figaro et de l’Express seront présents. Les revues spécialisées vin, les blogs et les influenceurs vin, cuisine et gastronomie font l’écho de cette grande manifestation. Les organisateurs ont même été contactés par une boîte de production qui travaille pour l’Exposition universelle 2017 à Astana, capitale du Kazakhstan. Autant d’opportunités pour faire rayonner les richesses du territoire et conquérir les touristes des quatre coins de la planète ?

Aller plus loin

→ Le Grand Chalon partenaire de la Saint-Vincent tournante 2017

→ A la découverte des vignerons du Grand Chalon