Qu’est-ce que fait un marathonien quand il a parcouru ses 42 km ? Il récupère et en profite pour découvrir la région avec les proches qui l’accompagne… Chers amis coureurs, accompagnateurs et visiteurs,  Kaléidoscope vous emmène à la découverte des richesses du Grand Chalon tout au long du parcours du Marathon des Vins de la Côte Chalonnaise. Suivez le guide touristique du Grand Chalon…

Au départ de Givry

L’église Saint-Pierre-et-Saint-Paul (1773 – 1791) constitue l’œuvre maîtresse d’Emiland Gauthey, architecte et ingénieur chalonnais. Elle est le fruit de ses recherches théoriques sur les voutes et les coupoles. A observer : la sobriété proche de l’austérité à l’extérieur et, tout en contraste, la nef et sa coupole percée de vastes ouvertures, les volumes raffinés et l’éclairage sophistiqué de l’intérieur.

L’Hôtel de Ville est une œuvre de Thomas Dumorey et Emiland Gauthey (1759 à 1771). Témoin de cette époque importante pour Givry, il décrit les qualités de la ville. A observer sur la façade : la corne d’abondance, symbole de richesse, feuilles de chêne, symbole de force et feuilles de laurier, symbole de victoire.

La Halle Ronde a été bâti par Lazare Narjoux, architecte natif de Givry entre 1827 et 1830. Vers 1875, elle abrite le marché aux grains le plus important du département. A partir de 1900, elle se transforme en lieu de réunion pu en lieu de dépôt de matériel. Elle accueille aujourd’hui des expositions d’art et d’artisanat. A observer à l’intérieur : le remarquable escalier central en colimaçon et la charpente du grenier en bois local réalisé par des Compagnons du Devoir.

Givry accueille le village du Marathon. C’est ici que les coureurs prendront le départ avec les encouragements du Givry Starlett Club. A proximité de la salle des fêtes, musique, fresque des élèves du l’école givrotine, mini-montgolfière et espace détente sont au programme.

 

Au retour des premiers coureurs, découvrez la fabrication des tonneaux, tester les monocycles des Monotitudes de 11h à 16h, déambulez avecl’Harmonie municipale de Givry de 11h à 12h, découvrez l’artiste-peintre-marathonien Vincent Dogna et l’exposition Colette et le vin.

Toute la journée, à la Halle ronde, le marché au vins sera l’occasion de découvrir les appellations de la Côte chalonnaise.

 


 

 

Dracy-le-Fort

A Dracy-le-Fort, outre une placette ombragée sur la place de la Mairie, le village compte 8 puits dont un insolite sur le toit d’une maison…

Insolite également, à l’occasion du Marathon l’exposition de bonsaïs proposée sur la place par le Bonzaï Bourgogne club, le travail de patchwork du Crazy Patch, l’exposition de peinture sur porcelaine de Blanc Couleur et les totems rigolos fabriqués par l’école.

 


 

 

Mellecey et le Château de Germolles

Le château de Germolles à Mellecey est un exemple rare de demeure ducale de plaisance de la fin du Moyen-Âge. En 1380, le duc de Bourgogne Philippe le Hardi acquiert le domaine de Germolles et l’offre l’année suivante en cadeau à son épouse, Marguerite de Flandre. Le château devient alors un véritable « palais des champs » avec culture de la rose et de la vigne, élevage d’ovins et de bovins.

Le Jour J, le château de Germolles accueille les coureurs au son des cors de chasse des Echos de la Ferté entre 10 heures et 10h30. Pour les visites, le château sera ouvert dès 14h le samedi et dès 9h45 le dimanche. Le samedi soir à 18h30, Will et Walt s’immiscent dans l’esprit des spectateurs grâce à la pénétration mentale pour y trouver les renseignements qu’ils recherchent… S’aurez-vous enfin pourquoi ses coureurs courent ?

 

 


 

 

Rully

 

Le Château de Rully est une ancienne forteresse médiévale. Des campagnes successives de trvaux ont transformé cette ancienne maison forte en demeure de plaisance. L’intérieur témoigne de ces divers réaménagements.

Les coureurs traverseront le jardin de buis du château aménagé au XIXe siècle au son des corps de chasse des Echos de la Ferté.

 

L’église de Rully date de 1452 et a elle aussi été beaucoup transformée au fil du temps. Sa particularité : son plafond trilobé en lambris construit en 1887 par Claude Perret charpentier à Rully, décoré et peint, d’une grande rareté. D’autres curiosités sont découvrir dans cet édifice : un mécanisme d’horloge très ancien et un orgue qui possède un « Euphobe », un jeu d’orgue très rare.

A découvrir au centre de Rully, la place Sainte-Marie vendangerot et la place de la Croix de Blanche qui accueilleront des animations musique, cirque avec la Compagnie Boumkao, des dégustations de produits locaux…

 

 


 

 

Mercurey

L’église de Touches à Mercurey offre un bel exemple de l’architecture sacrée de la première moitié du XIIIe siècle en milieu rural. A observer : le clocher 6 pans très rare rénové à l’occasion de la Saint-Vincent tournante à Mercurey et les gargouilles massives figurant chacune un bœuf, un soleil, un personnage mitré et un diablotin.

En descendant dans le centre de Mercurey, rendez-vous avec la TEAM Mercurey et l’association Mellecey Loisirs Cirque pour des démonstrations de BMX et d’échasses urbaines. N’hésitez pas à pousser les portes des caveaux ouverts pour l’occasion et levez les yeux… La montgolfière de l’appellation Mercurey vous survole…

 

 


 

 

A Saint-Martin-sous-Montaigu

Saint-Martin-sous-Montaigu regorge de « petits patrimoines ». Au détour des rues, croix, puits, fontaines et lavoirs sont parfois « cachés ». L’église de Saint-Martin-sous-Montaigu est identifiable à l’entour grâce à son clocher très particulier, avec sa flèche de pierre entourée de 4 petits clochetons.

Pour le marathon, les coureurs seront encouragés par le groupe jazz de Stéphane Teyssier Combo et les vignerons proposeront des dégustations.

 


 

 

A Saint-Jean-de-Vaux

Saint-Jean-de-Vaux comme sa voisine, regorge de « petits patrimoines ». Promenez-vous à travers le village pour admirez les lavoirs et croix très ouvragées de la commune.

Sur la place, les élèves de l’école exposent des fresques sur l’effort des coureurs. Que d’encouragements !

 


 

 

Barizey

C’est encore Emiland Gauthey qui a construit l’église de la commune de Barizey. Commandé par l’évêque d’Autun en 1771, elle est achevée avant l’année 1779. Cet édifice constitue un précieux témoignage des expérimentations et des efforts théoriques du jeune Emiland Gauthey.

A Barizey, l’animation sera assurée par Salvatore Cilliberti de 10h à 16h.

 


 

 

Jambles

Tous les parcours se croisent au Moulin de la Renache. Ancien moulin à vent, cet édifice élevé sur la Chaume offre une vue imprenable sur la vallée de la Saône.

Les coureurs seront accueillis entre 12h et 13h par les cors de chasse des Echos de la Ferté.

 


 

 

Retour à Givry

De retour à Givry, les coureurs passeront à proximité de l’église de Russilly et de l’église de Poncey au son du swing attitude quartet.

Givry, c’est aussi, l’église de Cortiambles, des fontaines et des lavoirs, des demeures et des domaines… Il va falloir revenir un jour…

Et pourquoi pas pour les Musicaves du  28 juin au 02 juillet ? Ce festival de musique sans frontières offre une programmation métissée et contrastée aux saveurs venues d’extrême orient, d’Egypte, du Liban, de Serbie, de Corée et d’ailleurs… Dans les cours des Domaines Thénard et Besson, les concerts se terminent toujours par une dégustation des vins de Givry. Réservez votre place à la Halle ronde en revenant sur Givry !

 


 

Un peu plus loin dans la vallée…

 

En passant par la vallée, n’hésitez à faire une halte à Saint-Denis-de-Vaux, Saint-Mard-de-Vaux et Saint-Désert et à vous balader entre maisons en pierre et point de vue sur la vallée. Et qui sait ? Au grès de votre périple, vous croiserez peut-être un vigneron qui  vous proposera une petite dégustation de vins de la Côte chalonnaise ?