D’ici 2020, la Cité de l’économie créative et de l’ingénierie numérique ouvrira ses portes. Un projet pour développer l’industrie du futur dans le Grand Chalon. Explications.

« Vous êtes la base de ce nouveau projet. » C’est le message que Sébastien Martin, le Président du Grand Chalon, a fait passer aux 300 chefs d’entreprises présents lors du lancement de la Cité de l’économie créative et de l’ingénierie numérique du Grand Chalon jeudi 14 septembre 2017. En effet, si l’Institut Image Arts et Métiers Paris Tech, Nicéphore Cité et l’Ecole média Art Fructidor sont déjà bien engagés sur ce projet novateur, il reste à convaincre les industriels locaux de « s’emparer de la Cité ». Mais tous les ingrédients sont là.

« L’industrie : l’ADN de notre territoire »

D’abord, le Grand Chalon est un territoire avec un passé industriel fort et des entreprises au savoir-faire exceptionnel. C’est un enseignement supérieur tourné vers l’industrie et qui apporte des réponses aux acteurs de l’économie. Ce sont des équipements numériques uniques avec caisson de réalité virtuelle, salle de diffusion en 3D…

La French Tech pour le réseau industriel

Avec Nicéphore Cité, c’est la labellisation French Tech thématique IoT – Manufacturing qui offre de nouvelles perspectives de développement aux industries. « A Nicéphore Cité, nous continuerons d’accompagner les entreprises dans leur développement et leur transition numérique. Avec la labellisation French Tech, nous leur offrons une visibilité et l’accès rapide au réseau national IoT – Manufacturing. » explique Juliette Méténier-Dupont, Présidente de Nicéphore Cité et Vice-Présidente en charge des Nouvelles technologies de l’information et de la communication.

L’Institut Image : un acteur clé pour l’ #industriedufutur

Aussi, « le territoire a la chance d’avoir la première école d’ingénieur en France, le plus grand réseau européen d’ingénieurs de l’industrie » comme l’a souligné Sébastien Martin. L’Institut Image, se sont « les pionniers de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée », « le fleuron des ingénieurs Arts et Métiers Paris Tech » explique Laurent Champaney, Directeur Général d’Arts et métiers Paris Tech.

Le numérique au service de l’industrie : un pari d’avenir pour le Grand Chalon

Enfin, c’est la nécessité, aujourd’hui, pour tous ces acteurs du développement économique de construire l’ #industriedufutur et donc, les emplois de demain. Cette cité de l’économie créative et de l’ingénierie numérique sera donc le « symbole », le « totem » de cette collaboration entre les acteurs du numérique au service de l’industrie. Une cité essentielle pour accélérer l’innovation industrielle.

Cité de l’économie créative et de l’ingénierie numérique :
retour sur le lancement officiel

Devant 300 chefs d’entreprises du Grand Chalon et ingénieurs de l’Ecole Arts et métiers Paris Tech, Sébastien Martin, Président du Grand Chalon, Juliette Méténier-Dupont, Vice-Présidente en charge des Nouvelles technologies de l’information et de la communication et Présidente de Nicéphore Cité et Laurent Champaney, Directeur de l’institut image Arts et Métiers Paris Tech lançaient jeudi 14 septembre 2017, la Cité de l’économie créative et de l’ingénierie numérique du Grand Chalon en présence de Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté. Un événement important pour le territoire lancé symbolique le jour de la célébration des 20 ans de l’Institut Image Arts et Métiers Paris Tech.

→ + d’infos : http://accueilentreprises.fr/

 


 

POUR ALLER PLUS LOIN

Une cité de l’économie créative et de l’ingénierie numérique pour les industries