Les élus inaugurent la PISTE CYCLABLE Saint-Marcel Chalon

Le Grand Chalon et les communes améliorent le réseau de voies cyclables du territoire. Ce week-end, les élus ont inauguré deux nouveaux équipements et d’autres sont actuellement à l’étude. Explications. 

Depuis début septembre 2017, cyclistes et cyclotouristes peuvent rallier en toute sécurité le Réservoir à Saint-Marcel et les Chavannes à Chalon-sur-Saône. Initiée par le Grand Chalon, cette voie de 3,8 km a officiellement été inaugurée le samedi 23 septembre 2017 par Sébastien Martin, Président du Grand Chalon, Eric Mermet, Vice-Président en charge du transport et des déplacements et Raymond Burdin, Maire de Saint-Marcel. Ce tronçon sécurisé relie la voie bressane à l’île Saint-Laurent et permettra aux cyclistes de se rendre au centre-ville de Chalon-sur-Saône en contournant le rond-point des Orlans. Le coût total des travaux s’élève à 264 700 €. Le projet a été cofinancé à 50% par la région Bourgogne-Franche-Comté et le programme Leader (Fonds européens).

Chalon-sur-Saône, Saint-Marcel, Oslon… les mobilités douces à l’honneur

Une autre voie douce a été inaugurée ce week-end entre Oslon et Saint-Marcel. Cet aménagement est l’aboutissement d’un travail mené depuis 2014 par les deux communes. Elles ont investi respectivement 5000 et 56 500 € dans cet équipement. Soucieux de faciliter les déplacements doux de ses habitants, le Grand Chalon a participé à ce projet à hauteur de 16 000 €.

Des moyens renforcés pour les aménagements cyclables

Complémentaires à la mise en service d’une piste cyclable entre Crissey et Chalon en septembre 2016, ces deux nouvelles voies permettent à toujours plus de grands-chalonnais de choisir le vélo pour leurs déplacements quotidiens et leurs loisirs. Par ailleurs, d’autres aménagements cyclables sont à l’étude ou en cours dans le Grand Chalon. Entre Lux et Chalon-sur-Saône, une piste sera créée début 2018. Courant 2019, des travaux seront réalisés entre Saint-Loup-Géanges, Allerey-sur-Saône et Gergy pour permettre aux cyclotouristes de relier Beaune à Chalon-sur-Saône et de poursuivre vers Mâcon via Tournus ou le Jura via Louhans. Sur cet itinéraire l’accès aux centres-villes et aux centres bourgs reste une priorité. Une chance pour le cyclotourisme et les déplacements du quotidien.


Le saviez-vous ?

Toujours pour faciliter les déplacements respectueux de l’environnement, le Grand Chalon teste actuellement une application de covoiturage : « Yvon, votre assistant mobilité dans le Grand Chalon« . Application définitive disponible le 20 novembre sur AppStore et GooglePlay.

→ Covoiturage : le Grand Chalon franchit une nouvelle étape