Vendredi 6 octobre 2017, l’Espace santé prévention organisait une journée d’informations ouvertes à tous à l’occasion de la journée nationale des aidants.

Au programme : le spectacle décapant et tellement réaliste des Totors et des stands d’informations des partenaires du Grand Chalon. Objectif de la journée : présenter le programme d’animations proposées aux aidants naturels et les convaincre de prendre soin d’eux pour mieux prendre soin des autres. Retour en images et témoignages.

Les partenaires de la Journée nationale des aidants

  • Information/Orientations/Offres de répit : Action sociale Agirc Arrco, Maison locale de l’Autonomie – Unafam – Maison des seniors – EHPAD de Charreconduit – Harmonie Mutuelle – Camieg
  • Bien-être et relaxation : Clémentine Barthélémy (sophrologue)
  • Bistrot des aidants : Patricia Poirier (thérapeute)
  • Gestes et postures : Mutualité Française Saône-et-Loire
  • Ateliers récré-loisirs : CCAS et communes du Grand Chalon impliquées
  • Ateliers expression clown : Claudie Parolini (comédienne)
  • Gym adaptée : Groupe associatif Siel Bleu
  • Atelier des 5 sens : C.Bouley (diététicienne pour Harmonie mutuelle)
  • Présentation du guide ressources : Service Santé et Handicap du Grand Chalon et PGI (définition et rôle de l’aidant)

→ Retrouvez le programme des aidants de l’Espace santé prévention
→ Suivez les actions de l’Espace santé prévention sur le page facebook/SanteHandicapGrandChalon

 


« Le jour et la nuit » ou ma vie d’aidant…

Mémé la vieille dans le rôle de l’aidé, son fils Camboui dans le rôle de l’aidant et puis l’entourage : Formol, le frère croque-mort, Colette la fidèle aide-soignante (ou pas…), les voisins, les autres « vieilles » du quartier et le médecin un peu dépassé…

Autour de Mémé, ils vivent ou survivent … ou pas…

Dans leur petite vie, Mémé tient de la place ! Depuis son fauteuil roulant, devant son poste, elle réclame, elle râle, elle a mal (ou pas…), elle danse, elle ronchonne, elle critique, elle chante, elle ment, elle exagère et… elle malmène son fils Camboui… « J’en peux plus de toi : j’ai envie de t’assassiner » dit-t-elle et lui : « Je vais te foutre à l’EHPAD d’à côté ! ».

Des scènes de vie très exagérées sans doute… ou pas ?!

Quand on sait que ce spectacle drôle et caustique a été spécialement créé sur la base de témoignages et du vécu de la Compagnie chalonnaise les Totors… on regarde les relations aidants/aidés autrement… Après le spectacle, une spectatrice confiait : « J’ai demandé à ma sœur et à mon frère de venir pour qu’ils se rendent compte de ce que j’ai vécu avec maman. »

Suivez les Totors