Dans un  mois, le village partenaire du marathon des vins de la Côte chalonnaise prendra ses quartiers au cœur de Givry. Les villages de la Côte chalonnaise commenceront leur métamorphose. Les vignerons sortiront leurs bouteilles pour les dégustations des appellations. Les bénévoles s’afféreront à la préparation des spécialités bourguignonnes proposées dans les ravitaillements festifs tout au long parcours… Enfin, le vendredi 30 et le samedi 31 mars 2018, marathoniens, runner, marcheurs et jeunes coureurs prendront le départ de la 2è édition du Marathon des vins de la Côte chalonnaise.

Inscrivez-vous pour le marathon des vins de la Côte chalonnaise

Comme pour la première édition, plus de 2000 sportifs sont attendus à travers les vignobles  de la Côte chalonnaise. Ils traverseront les appellations et pourront déguster, avec modération, les vins de Montagny, Bouzeron, Mercurey, Givry et le crémant de Bourgogne à Rully. Escargots de bourgogne, jambon persillé, gougère, pain d’épice et chocolat accompagneront ces verres de vin…

Si vous n’avez pas commencé la préparation du marathon (pour courir… pas pour manger… ;)), il est certainement un peu tard pour s’y mettre… Mais, vous pouvez toujours tester votre endurance sur le semi-marathon ou le 10km. Même les plus jeunes peuvent se lancer avec la foulée des p’tits ceps et les courses benjamins et minimes. Enfin, les parcours de marches nordiques et de randonnées du vendredi à Montagny-les-Buxy sont accessibles au plus grand nombre. Inscrivez-vous !

+ d’infos sur www.marathondesvinsdelacotechalonnaise.fr

Le parrain local du marathon des vins de la côte chalonnaise 2018 est Adrien Hardy
Adrien Hardy : parrain local C’est avec une grande simplicité qu’Adrien Hardy a accepté d’être le parrain de cette deuxième édition du Marathon des vins de la Côte chalonnaise. « J’ai accepté sans hésiter. J’ai vu la manifestation populaire de la 1ère édition et je suis fière de partager les valeurs du chalonnais »Adrien Hardy a remporté le titre de Champion olympique d’aviron en deux de couple à Athène en 2004 alors qu’il était licencié au Cercle de l’aviron Chalonnais. A ce jour, il reste le seul Champion olympique de Saône-et-Loire. Toujours dans cette discipline, il est sacré Champion du Monde en 2003 à Milan et en 2006 à Eton. Il est également sacré Champion d’Europe en 2008 dans la catégorie 8+, huit de pointe avec barreur.