La 2e Semaine d’information sur la santé mentale aura lieu du 10 au 24 mars 2018, à Saint-Marcel, Fragnes-la-Loyère, Chalon, Givry, Saint-Désert, La Charmée et Saint-Léger-sur-Dheune.

En mars 2017, la 1ère édition organisée par le Conseil Local de Santé Mentale du Grand Chalon avait attiré près de 800 personnes sur le thème « Santé mentale et travail ». Cette année, c’est le thème « Parentalité et enfance » qui sera au cœur des rendez-vous proposés.

Des outils à la portée de tous

Parmi les thèmes abordés, celui de l’adolescence et de toutes les questions que les parents se posent face à leurs ados. Comment mieux comprendre leur comportement ? Comment prévenir la dépression ou le suicide ? Autant de questions qui seront posées à Givry le 14 mars lors d’une journée « Santé mentale et parentalité ». Après un atelier ludique avec 5 classes de 5e du collège du Petit Pretan, suivi d’un temps d’échanges à destination des parents et familles d’accueil de 16h à 18h, deux pédopsychiatres animeront une conférence à 19h30 sur le thème « Votre adolescent vous inquiète ». Le 19 mars 9h30 à 12h, les parents qui se posent des questions sur leurs ados sont également invités à discuter et échanger autour d’un café à l’Espace santé prévention avec Corinne L’Horset de l’Instance régionale d’éducation et de promotion de la santé.

« Parents à perpétuité » : un film qui questionne

C’est à la Maison verte à Chalon que le Service pénitentiaire d’insertion et de probation a choisi de présenter le documentaire d’Anne Gintzburger « Parents à perpétuité ». Elle a rencontré les parents de Mathieu, cet adolescent de 17 ans qui a assassiné une collégienne de 13 ans au Chambon sur Lignon en 2011. Un film qui sera suivi d’un débat avec un psychiatre et un magistrat (le 16 mars à 19h30).

 Combattre les idées reçues

« L’instinct maternel c’est inné  », « Une mère aime obligatoirement son bébé » : c’est pour faire évoluer les mentalités et combattre la stigmatisation dont les mères sont victimes que psychiatres, pédopsychiatres et soignants vous donnent rendez-vous le 23 mars à la Charmée. Après la projection d’un reportage sur cette difficulté à tisser des liens avec son enfant, un débat permettra d’aborder ce phénomène intime méconnu.

Randonnée à Saint-Léger-sur-Dheune

Parler de la santé mentale autrement, c’est l’objectif de la randonnée organisée par la Maison de Services au Public de Saint-Léger-sur-Dheune et les PEP 71. D’une distance de 4.5 km, cette action conviviale et pédagogique sera accessible à tous le 18 mars de 14h à 18h.

 

Découvrez tous les rendez-vous

 

Alain Gaudray Conseiller du Grand Chalon, délégué à la Santé et à la Prévention «De nouvelles communes ont souhaité participé à cette 2e édition, et nous sommes passé de 3 à 7 communes cette année. Je remercie tous ceux qui se sont investis car cela représente un travail très important qui permet de faire évoluer le regard sur ces problématiques qui nous concernent tous. »