enfants participants au pintemps du handicap 2018 à Saint Marcel

Favoriser l’acceptation de la différence et changer le regard des enfants sur le handicap, tels étaient les objectifs de la rencontre organisée par Service Santé Handicap du Grand Chalon, en partenariat avec la ville de Saint-Marcel.

Le 15 mai 2018, 150 enfants venant des classes de CM1/CM2 des écoles de Saint-Marcel (dont la classe ULIS), Châtenoy-en-Bresse, Epervans, Oslon, et de l’IME-AMEC Georges Fauconnet de Virey-le-Grand, se sont retrouvés à Saint-Marcel à « L’Orange bleue », le Service Enfance Famille de la commune. Ils ont échangé toute la journée autour du jeu et ont pu se découvrir mutuellement.

Du jeu à la réflexion

De l’atelier sport aux jeux de société en passant par la cuisine et les activités manuelles, les temps de rencontre avaient pour objectif de faire jouer les enfants ensemble, mais aussi de valoriser leurs compétences : cinq jeunes de l’IME de Virey-le-Grand, ont été intégrés à la menée des ateliers en binôme avec les animateurs de la commune de Saint-Marcel. Un temps de réflexion sur les représentations du handicap a également été proposé aux enfants à la bibliothèque. Ils ont participé à un atelier d’échanges durant lequel une neuropsychologue les a fait réagir sur le thème « Tous pareils, tous différents ».

Une large mobilisation

Si le Grand Chalon via son Service Santé Handicap était à l’origine de cette journée, elle n’aurait pu avoir lieu sans l’implication de nombreux acteurs : la ville de Saint-Marcel et les personnels de l’Orange Bleue, la STAC qui a transporté les enfants gratuitement, sans oublier l’IME, sa Directrice Catherine Ndibo de l’association AMEC représenté par son Président Robert Mosnier, qui ont offert le goûter à la fin de la journée. Des partenaires qu’a tenu à remercier Karine Plissonnier, 1ere adjointe de la commune de Saint-Marcel et conseillère déléguée à l’action solidaire et au handicap du Grand Chalon : « Cette rencontre est une première pour le Grand Chalon à l’occasion du Printemps du Handicap. Nous avons choisi de le faire ici à Saint-Marcel car des liens étroits existent déjà entre l’IME et la ludothèque qui accueille régulièrement les enfants de l’établissement. Nous souhaitons que cet événement puisse grossir et être renouvelé dans d’autres communes de l’agglomération car on constate que c’est très positif. Les différences s’estompent très vite quand les enfants jouent ensemble. ».

Poursuite des actions dans les communes

Le Service santé handicap du Grand Chalon organise régulièrement des actions de sensibilisation des enfants pour faire changer leur regard sur le handicap. En 2017, elles ont concerné près de 200 enfants des centres de loisirs et ont abordé toutes les formes de handicap : moteur, visuel et auditif. Ainsi, à Gergy, le service santé handicap est venu présenter le rôle des chiens guides d’aveugles et des chiens d’assistance avec les associations référentes. Concernant le handicap mental, de nouvelles actions pourraient être conduites en 2019 en direction de nouvelles communes.

 

Sur le même sujet :

Les pouvoirs extraordinaires des chiens guides d’aveugles