Découvrez le nouveau visage du projet de Cité de l’économie créative et de l’ingénierie numérique dans le quartier Saint Cosme – Sucrerie à Chalon-sur-Saône. 

Après le lancement officiel de la Cité de l’économie créative et de l’ingénierie numérique en septembre dernier , ce mardi 5 juin 2018, Sébastien Martin, Président du Grand Chalon et Juliette Méténier-Dupont, Vice-présidente en charge des Nouvelles technologies de l’information et de la communication, présentaient le projet architectural de la future cité du numérique qui ouvrira ses portes en 2021 autour du Moulin de la Sucrerie. Au sein d’un ensemble de plus de 2600 m², la Cité réunira les équipes et les moyens de Nicéphore Cité, de l’Institut Image d’Arts et Métiers Paris Tech et de la Mission Développement économique du Grand Chalon. Objectif : accompagner les entreprises dans leur transition numérique et leur permettre de concrétiser tous leurs projets d’innovation. « Ce projet architectural favorisera les échanges et les synergies entre les différents acteurs de la Cité faisant de ce bâtiment un véritable accélérateur d’innovation pour les entreprises du Grand Chalon. » explique Sébastien Martin.

Visite guidée du futur bâtiment-totem de la French Tech

Le cabinet d’architectes lyonnais Vurpas a été choisi pour réaliser le bâtiment qui abritera la Cité. Reconnus dans la réhabilitation de bâtiments industriels emblématiques tournées vers la nouvelle économie ou à vocation culturelle, l’équipe transformera le moulin de l’ancienne sucrerie blanche en un bâtiment-totem de la French Tech Grand Chalon. Ouverte sur la ville, l’entrée de la Cité sera située côté quai sur un parvis arboré. Au rez-de-chaussée, un espace de 292 m² comportera un hall avec un bureau d’accueil, trois « bulles d’échanges », un lieu de convivialité et de restauration et un espace de 90 m² modulable au gré des besoins des usagers de la Cité.

Un bâtiment en forme de sucre comme écrin des outils technologiques de la Cité

De part et d’autre de la façade du Moulin s’étendront 2 volumes neufs revêtus d’une enveloppe alternant béton clair et verre opale. Un volume de 10m de haut et 410 m² d’emprise au sol accueillera 3 plateaux techniques aux cloisons modulables. C’est dans cet espace de 350 m² que le Blue Lemon, le caisson d’immersion virtuelle à 5 faces de l’Institut image , prendra place. Cette pièce communiquera avec le Living Lab : un espace de démonstration ouvert à l’ensemble des usages. Co-workers, startupers, industriels y retrouveront les ressources techniques de la Cité en matière de réalité virtuelle et augmentée.

Un espace coworking pour favoriser les échanges entrepreneurs/étudiants

Dans les niveaux supérieurs, startuppers, porteurs de projets, chefs d’entreprises et étudiants pourront se croiser, échanger et travailler dans les espaces de coworking, les salles de cours ou de réunions. Un escalier en hélice reliera les différents niveaux de la Cité et un ascenseur sera également installé pour assurer l’accessibilité de l’ensemble du bâtiment aux personnes à mobilité réduite. Le début des travaux est prévue fin d’année 2019 pour une mise en service de la Cité de l’économie créative et de l’ingénierie numérique à l’été 2021. Le montant de l’enveloppe budgétaire globale du projet est de 11 M€ TTC (soit 9,17 M d’euros HT).

 


Autour de la Cité du numérique à Chalon-sur-Saône

Le Grand Chalon réhabilite le quartier Sucrerie / Saint-Cosme   En savoir plus

Le Grand Chalon poursuit l’aménagement de Saônéor et modernise la station d’épuration  En savoir plus

Le Grand Chalon prospecte pour attirer de nouvelles entreprises sur le territoire et créer des emplois En savoir plus

La Cité du numérique : du sur-mesure pour les entreprises