Fin mai 2019, Sébastien Martin, Président du Grand Chalon signait les ventes des derniers terrains aménagés disponibles sur l’ex site Kodak à Saônéor. Retour sur 4 années d’aménagement et d’implantation.

«A Saônéor, le Grand Chalon offre aux entreprises qui veulent s’installer ou se développer la possibilité de construire des bâtiments rapidement et surtout, la possibilité de créer des emplois dans l’agglomération chalonnaise. » explique Sébastien Martin, Président du Grand Chalon depuis le début des travaux sur Saônéor en novembre 2016. En quelques années, la  « Zone industrielle Nord de Chalon-sur-Saône » située autour de l’ « ex-site Kodak » s’est transformée. Rebaptisée Saônéor, cette Zone reconnue d’Intérêt Régionale dédiée à l’industrie est aujourd’hui la plus importante sur l’axe Lyon-Paris. Elle regroupe 300 établissements à vocation industrielle et génère 6600 emplois.

De la volonté et des moyens financiers

Pour amorcer cette dynamique, la mission développement économique du Grand Chalon a mené une politique marketing et commerciale agressive. Objectif : donner un nouvel essor à cet espace d’activité sur le territoire nationale voire au-delà. En parallèle, le Grand Chalon et les partenaires institutionnels ont engagé d’importants moyens financiers pour requalifier l’ex site Kodak  et attirer de nouvelles entreprises.

Des aménagements nécessairement rapides et cohérents

Ainsi, avec des subventions Etat, Région et Europe, 5,4 millions d’euros ont été consacrés à l’aménagement de la réserve foncière de Saônéor entre 2016 et 2019. Entre octobre 2016 et mai 2017 : des travaux de voiries importants ont été réalisés ; les réseaux ont été amenés ; un bassin de rétention des eaux pluviales est créé ; 20 000 m² d’espaces verts sont aménagés pour séparer les habitations proches de Fragnes-LaLoyère et Virey-le-Grand de la Zone d’activité. De février à octobre 2017, une voirie et ses réseaux sont prolongés pour permettre la viabilisation du terrain nécessaire à la construction de la plateforme logistique Alainé. Entre août 2018 et mai 2019, un chemin piétonnier et deux nouveaux bassins de rétention des eaux de pluie sont créés. Les voiries et les réseaux sont terminés. Pour clore la « Phase 1 »  soit,  l’aménagement de 50 hectares sur des 110 hectares de cette réserve foncière, le Grand Chalon demarre la « Phase 2 » , en préparant la création d’ une ZAC sur les 50 autres hectares restant.

Des investissements en plus

A ces investissements s’ajoutent les travaux de modernisation de la station de traitement des eaux usées de Saônéor débutés en mai 2018. Cet investissement de 6,2 millions d’euros  offrira au secteur une station d’épuration respectueuse de l’environnement, plus efficace et évolutive. Sa capacité de traitement pourra être augmentée afin d’accueillir tous types d’activités industrielles supplémentaires. Enfin, un projet d’envergure porté par le Conseil départementale de Saône-et-Loire apportera une réelle plus-value à la zone d’activité à vocation industrielle et logistique. Il s’agit de la création d’ici 2021 d’un demi-diffuseur qui permettra de raccorder directement Saônéor à l’autoroute A6

Développement d’entreprises logistiques

Ces moyens engagés et la stratégie volontariste du Grand Chalon ont permis rapidement l’implantation et le développement d’entreprises à Saônéor générant 300 nouveaux emplois directs. Ainsi, dès octobre 2017, le transporteur logisticien Alainé ouvre un bâtiment logistique de 18 000 m² sur un terrain de 3,8 ha. Le groupe prévoit déjà une extension d’ici 2020 – 2021 avec la construction de deux bâtiments de 12 000 m². Dernièrement, mercredi 29 mai 2019, toujours dans le domaine du transport et logistique, le Groupe Sobotram inaugurait à Saônéor un nouveau bâtiment de stockage de 10 500 m². Le même jour, il posait la première pierre d’un futur bâtiment de 10 000 m² dédié à l’activité messagerie de l’entreprise. Cet accroissement d’activité permettra la création de 40 emplois dans le Grand Chalon.

Implantation industrielle et création d’emplois

Du côté de l’industrie, en octobre 2017, le Grand Chalon annonce l’implantation à Saônéor de la Société Générales des Techniques (SGT), acteur de référence de la plasturgie. Aujourd’hui, les premières machines sont installées dans les 10 000 m² de bâtiment et la partie injection de l’usine est en activité. Une extension de bâtiment est également programmée pour début 2021. A terme, SGT devrait employer 120 personnes.

A côté de ces grands entrepôts, Moules et Outillages de Bourgogne, Fluidexpert , TCIPlast , API , Matris , ARMABOX , OPTIMUM Maintenance, ISOVER, Irelem, Fitech, la SCI Rome (Veritas), Aaron Gestion, Carré rouge, Simie, Masterconstruction et, le dernier en date Girondor se sont installés ou développés entre 2014 et 2019 sur Saônéor. Ainsi près de 20 hectares ont été vendus et, à ce jour, il ne reste plus de surface disponible appartenant au Grand Chalon sur l’ex site Kodak. Quant à la Reserve foncière,  il ne reste plus que 19 hectares sur les 37 hectares de la phase 1 de disponibles, et faisant l’objet de projets d’implantation non encore finalisés.

Bientôt de nouveaux terrains à vendre

La phase 2 de l’aménagement de la réserve foncière de Saônéor est d’ores et déjà en route. Le projet prévoit l’aménagement de 28 parcelles entre 0.5 et 1,2 hectares, 2 parcelles entre 1 à 6 hectares et d’une parcelle de 15 hectares. Néanmoins, la création de cette ZAC permettra un aménagement plus flexible et adaptable aux tendances du marché d’implantations d’entreprises et des stratégies d’aménagement et de développement du territoire. La concertation publique préalable nécessaire à la création de cette ZAC est en cours. Les premières commercialisations pourront intervenir dès 2020.

 

Le saviez-vous ?

La Plateforme Accueil Entreprises du Grand Chalon assure un accompagnement complet et personnalisé des entreprises.
+ d’infos : http://accueilentreprises.fr et 03 85 90 50 00