Du 24 au 28 juillet 2019, le festival Chalon dans la rue s’installe à travers la Ville de Chalon-sur-Saône. Et si, cette année, vous participiez à cet événement incontournable dans le Grand Chalon ? Figurant ? Porteur d’eau ? ou simple sympathique-guide-spectateur ? Cette année, chacun a un rôle à jouer. En scène !

Chalon dans la rue accueille 200 000 spectateurs, 128 compagnies, 1100 professionnels représentants 27 nationalités et cette année… vous ! Grands chalonnaises, Grands chalonnais, pour cette nouvelle édition du festival des espaces publics, vous serez du spectacle ! Oui : vous ! D’ailleurs, sans même vous en rendre compte, vous avez peut-être déjà participé de près ou de loin à la préparation du festival… Vous avez rencontré les artistes sous-titreurs et raconté vos histoires d’eau chalonnaise ? Vos adolescents ont travaillé avec Marlène LLop pour monter « Gora ! Un selfie au milieu des Sioux » ? Vous avez assisté aux mercredis du sous-titre ou aux Rencontres de l’Archipel au thème évocateur « De l’eau au Moulin » ? Vous avez fabriqué votre hublot ? Oui ? Non ? Vous avez manqué çà ? Vous pouvez rattraper ce retard. D’abord, il est indispensable de passer à la Place des publics (Square Chabas – tous les jours à 22h). Au cœur d’un entre-sort multimédia, l’archéologue affabulateur des artistes sous-titreurs propose un étrange récit à partir des histoires d’eau recueillies dans le Grand Chalon. Autre façon de devenir acteur de cette édition de Chalon dans la rue : concrétiser vos projets de scène. Montez sur les planches des compagnies ! Devenez figurants !  Engagez-vous ! Sautez le pas ! La presse en parlera… c’est peut-être votre heure de gloire !

Recherche porteurs d’eau de la Saône à la Marmite

Tout commence au lancement du festival mercredi 24 juillet à partir de 19 heures. Imaginez… Des gens : vous, eux, nous… Ils sont habitants, artistes, mamie, commerçants, de passage, musiciens, enfants, festivaliers, famille… Ce soir, ils sont porteurs d’eau. Leur rôle : de main en main transporter l’eau de la Saône du port Villiers au Square Chabas… En verre, en carafe, en tuyau, en bassine, en arrosoir, en musique, en silence, en dansant, en rampant, en chantant, en sautant… Peu importe comment… Mais pourquoi ? Pour remplir une marmite évidemment ! Une marmite ? Mais pourquoi… ? Tsss… Venez, participez et vous verrez ! Ce lancement ne nécessite aucun prérequis, aucune compétence. Au mieux un contenant… (et si il pouvait être un peu plus grand qu’un dé à coudre, on gagnerait 5 minutes. 😉 )

Compagnies sérieuses recherchent des bras et des doigts

Passé ce lancement amusant où tout le monde peut participer au pied levé, d’autres compagnies font appel aux Chalonnais. Et c’est bien plus sérieux ! Babel a besoin de nouveaux complices pour réaliser une création participative et monumentale… Votre mission : assembler du bois et du cordage pour construire en direct et devant un public évidemment conquis une grande colonne penchée de plusieurs mètres de haut. Cette performance chorégraphique bâtie collectivement se prépare en ateliers les 23 et 24 juillet de 10h à 18h. Autre genre, autres besoins : après les bras, la tête. Queen Mother est une invitation à écrire, à entrer en discussion avec un.e. inconnu.e. par SMS… Enfin, à 50 près… Ce show connecté, inédit, unique et pas si improvisé nécessite une rencontre avec la directrice artistique de la Compagnie entre le 19 et le 24 juillet. Faites-vous connaître. (patricia.jacques@chalondanslarue.com – 03 85 90 94 83)

Festivaliers de passage recherchent gens sympas

Autre façon de participer au festival : renseigner ! Cette année, le festival chamboule son plan d’implantation. La rue des Publics migre de la cour de l’école de l’Est au Square Chabas. La cours des Kids quitte le Parc Georges Nouelle pour s’installer dans le Parc du Conservatoire du Grand Chalon. Enfin, le festival investit le quartier Boucicaut. (Dingue !) Et pas à moitié ! L’agence «  A Venir » du laboratoire Urbain d’interventions temporaires souhaite en toute humilité faire du quartier Boucicaut le « Centre Du Monde », « le nouveau visage de la Région Bourgogne-Franche-Comté et de la France à l’étranger. » Encore faut-il le trouver ! Bref. Pour cette édition 2019  de Chalon dans la rue, les petites habitudes des festivaliers vont être un peu secouées. Mais le festival compte sur vous ! Vous connaissez très bien les quartiers, vous saurez sans doute les guider. Aucune inscription nécessaire, il suffit de causer un peu avec les festivaliers d’à côté ! 😉 Bon festival à tous !

Retrouvez toute la .