Pour cette édition 2019 d’octobre rose, chacun à sa façon – et en rose-  participent à la mobilisation pour lutter contre le cancer du sein. #Tousunisparunemêmecouleur

Selon le Centre Régional de Coordination de Dépistage des Cancers de Bourgogne Franche-Comté, 55 262 femmes de Saône-et-Loire ont choisi de se faire dépister en 2017 / 2018 soient 56,9 % de taux de participation. Ces chiffres montrent qu’il est important de poursuivre les actions organisées pour ce mois de sensibilisation au dépistage du cancer du sein. Dans le Grand Chalon, cette année, plus de 30 associations et des dizaines de communes du Grand Chalon sont mobilisées pour Octobre rose. Objectifs : encourager le dépistage du cancer du sein. Dans le Grand Chalon durant tout le mois d’Octobre, tous les moyens sont bons pour faire passer le message.

Marcher pour Octobre rose

Les marches roses sillonnent les communes du Grand Chalon pour sensibiliser le plus grand nombre au dépistage du cancer du sein. En point d’orgue, La chalonnaise, la vague rose organisée par le Grand Chalon athlétisme, attend quelques 6000 participantes à Chalon-sur-Saône. L’année passée, le compteur d’octobre rose du Grand Chalon affichait 48 591 kilomètres pour faire reculer le cancer du sein. Un record à battre pour inciter encore plus de femme à se faire dépister et sauver des vies. A vos baskets.

Rire pour Octobre rose

A Chalon-sur-Saône, Claudie et les Totors choisissent l’humour avec leur spectacle « Y’a du monde au balcon ». A Sevrey, la troupe Solidarires est à la manœuvre des zygomatiques avec leur pièce de théâtre « Au capucin d’argile ». A Fontaines aussi. Emma Grillet et Adèle Guidert fondatrices de l’association « Histoires de femmes » proposent un ciné-débat et diffusent la comédie « De plus belle » avec une Florence Foresti. Au Réservoir à Saint-Marcel, c’est un chemin métaphorique dansé qu’il faut suivre avec la Compagnie LLE. « Le Brame de la femme à bois » est une performance solo chorégraphique et plastique pur retrouver le goût du corps après la maladie.

Naviguer pour Octobre Rose

Pour Corasaône, le Chalon-sur-Saône canoë kayak, les clubs de sports de pagaie, d’aviron et de voiles de Saône-et-Loire, la sensibilisation passe par la Saône. Derrière les Dragon Ladies de la région, les rameurs, pagayeurs et autres navigateurs du département et de la région se mobilisent pour la lutte contre le cancer du sein. La dragonaise, la nouvelle vague rose s’installe sur la Saône d’Allériot à Chalon-sur-Saône.

Se coiffer pour Octobre Rose

Plus étonnant mais pas moins utiles, les coiffeurs du Grand Chalon se mobilisent pour le Don de cheveux. Une façon de sensibiliser et un beau geste citoyen. Grâce aux cheveux récoltés, des associations fabriquent des prothèses capillaires destinées aux personnes atteintes de cancers et en difficultés financières. Un geste simple à réaliser avec votre coiffeur.

Se mobiliser pour Octobre Rose

D’autres initiatives sont programmées tout au long du mois d’octobre. Citons le défilé de lingerie conçue pour les femmes opérées du sein avec le Comité miss Bourgogne, les consultations gratuites en sexologie, la relaxation musicale personnalisée avec un casque de réalité virtuelle, les séances de gym, danse et zumba roses, les ventes de goodies roses et de roses, les conférences, les expositions, et enfin les très essentielles initiations à l’autopalpation des seins. Car il est bien là le message à répéter encore et encore, au mois d’octobre, au printemps et même en été : le dépistage précoce est l’unique moyen de faire reculer le cancer su sein.

Retrouvez 👇 le programme d’octobre rose 2019 dans le Grand Chalon

 

 

Focus sur le clip « le Grand Chalon et ses partenaires se mobilisent à vos côtés »

Vendredi 27 septembre 2019, le Grand Chalon et ses partenaires lancent Octobre Rose au Conservatoire du Grand Chalon. Au programme : le spectacle Madame Brown, une création musicale et chorégraphique des élèves du Conservatoire autour de Joséphine Backer. A cette occasion, en partenariat avec l’association Toujours femmes, les visiteurs sont invités à délivrer quelques messages de prévention sous le flash de la borne à selfies. Retour en images…