une jeune fille et son papa sur un obstacle de Lans fer

Les restrictions d’eau de cette année n’ont pas empêché les 1200 coureurs de traverser Lans’Fer ce dimanche 29 septembre 2019. Le bassin d’eau a été remplacé par un bassin de paille et le jet du diable s’est transformé en jet de couleurs. Quant-à la boue, elle était assez « fraiche » pour engloutir les baskets et chaussettes des participants. Les potes à Belzebuth, Les Centurionsdans une autre vie, joueurs de football américains ☺️ – , ont rempli avec brio et au sec, leur mission de barrière naturelle et mouvante. Bref. Malgré la douleur et la souffrance, le franchissement des portes, gouffres, bûchées, montagnes et autres obstacles ont donné à tous les valeureux, courageux et méritants sportifs, l’envie de retourner dès l’année prochaine en enfer, avec ou sans eau. Retour en images.

Galerie photo de Lans’fer 2019