Une nouvelle formation en informatique ouvre ses portes aux étudiants à la rentrée 2022 : un diplôme d’ingénieur, spécialité informatique, parcours big data et intelligence artificielle. Portée par le Cnam de Chalon-sur-Saône, en partenariat avec les Arts et Métiers et le Pôle formation UIMM Bourgogne 21-71, elle sera dispensée au sein de l’Usinerie et formera les futurs ingénieurs dont beaucoup d’entreprises ont besoin dans la Région Bourgogne-Franche-Comté et plus largement dans l’Est de la France.

Une formation née de l’union des compétences

Depuis avril 2022, le Grand Chalon, le Cnam, le Pôle formation UIMM Bourgogne 21-71 et les Arts et Métiers œuvrent de concert pour :

  • mettre au point un programme de formation de 3 ans, en alternance, qui réponde concrètement aux besoins des entreprises,
  • recruter des enseignants issus des diverses structures impliquées
  • articuler les savoir-faire et faire bénéficier des réseaux de chacun aux futurs ingénieurs.

Le 1er diplôme d’ingénieur dispensé sur le territoire et conçu collégialement a été accrédité par la CTI. La quinzaine d’étudiants de la première promotion sera formée au sein de l’Usinerie, le pôle d’accompagnement vers l’industrie 4.0, regroupant experts et acteurs de la formation et de l’innovation.

Un pas supplémentaire vers la transition digitale des entreprises du territoire

Les études montrent que le recours massif à la data peut accroître la compétitivité d’une entreprise de 40 %. Pour se digitaliser, les entreprises doivent opérer des transformations industrielles et organisationnelles. Concrètement, cela signifie : collecter toujours plus de données, les stocker, les trier, les analyser… mais aussi faire communiquer les machines entre elles, et tout cela de manière fluide et sécurisée grâce au recours notamment à l’intelligence artificielle, au big data et à la cybersécurité. Des enjeux que les industriels implantés sur le Grand Chalon ont bien compris puisqu’une trentaine a d’ores et déjà confirmé sa volonté de soutenir le diplôme (Fluidexpert, Pinette PEI, Schneider Electric…) et une vingtaine a même émis le souhait d’accueillir un alternant dès la rentrée 2022 !

Cet engouement laisse présager de belles avancées du tissu industriel vers l’industrie du futur, avancées qui devraient renforcer la compétitivité, la durabilité et l’attractivité du Grand Chalon.

Voir toute l’offre de formation sur le Grand Chalon