Après plus d’un an de travaux, ce lundi 6 août 2018, l’Espace Petite Enfance Sainte-Marie accueille les premiers enfants ! Située dans l’ancienne halle Sainte-Marie, à proximité du parc Georges Nouelle à Chalon-sur-Saône, la nouvelle crèche a fait du bien-être des enfants sa priorité.

Un fonctionnement innovant qui répond aux attentes des parents

 L’Espace Sainte-Marie regroupe désormais les deux structures d’accueil du centre-ville : l’EMA « les Mésanges » et la micro-crèche « Les bambins ». L’espace permet donc d’offrir 6 nouvelles places, soit un total de 63 places. Ces 6 nouvelles places permettent d’offrir  une solution à 18 familles Grand Chalonnaises de plus. Cette crèche fonctionne selon des horaires étendus répondant aux exigences des parents. L’Espace Sainte-Marie possède donc 12 places, c’est-à-dire 4 fois plus qu’avant, pour accueillir des enfants sur des plages horaires hebdomadaires atypiques 6h-7h/ 19h/22h, et le samedi de 8h à 19h. L’accueil traditionnel, de 7h à 19 h, est dédié aux 51 places restantes.

Une nouvelle organisation a émergée suite à la réflexion participative menée par le Grand Chalon auprès des employés et des parents.  La démarche qualité participative menée par le Grand Chalon a permis de mettre en valeur des attentes particulières formulées par les parents. Par exemple, l’accueil des parents a été amélioré : local à poussettes à leur disposition, espace spécifique pour changer les enfants, etc.

Favoriser les échanges grâce à  une nouvelle organisation

Les enfants, mais aussi le personnel, profitent de la nouvelle structure. Avec des travaux à la hauteur de 2.5 M €, cofinancés à  plus 50% par la CAF de Saône-et-Loire, l’Etat, le Conseil Régional, et le Conseil Départemental, la crèche possède des équipements modernes et profite d(une nouvelle organisation. La notion clé du projet est le décloisonnement. Cela s’incarne concrètement par le partage de locaux entre le Relais d’Assistantes Maternelles et l’Espace Multi Accueil, ou encore l’organisation des secteurs en « inter âges » qui permet de ne plus regrouper les enfants par âges et de ne pas séparer les fratries. Rajoutons que les locaux sont pensés pour favoriser les liens entre les professionnels et entre les enfants. L’échange a donc été placé au cœur de ce projet.

Le bien-être des enfants au cœur du projet

Les architectes ont travaillé en collaboration avec les professionnels de la petite enfance du Grand Chalon afin de créer des aménagements adaptés au bien-être des enfants. La crèche est composée – dans sa partie intérieure —  de 4 zones d’éveil, d’une salle de motricité de 60 m2, d’un jardin d’hiver lumineux, d’une salle d’activités (destinés aux travaux en petits groupes), et d’un espace dédié aux jeux d’eau. A l’extérieur se trouve un jardin de 400m2, avec des jeux pour les enfants, mais aussi une terrasse couverte.

L’espace « Snoezelen » est le symbole du confort de cette nouvelle crèche. Cet espace fait appel aux sens des enfants, avec des jeux de lumière par exemple, de la musique, ou encore des supports d’activités à toucher. L’éveil, la découverte et le plaisir sont donc au cœur de cet espace, destiné au bien-être de l’enfant.


Rizlène Mansouri
Directrice de l’Espace petite enfance Sainte-MarieQu’est-ce qui change avec le déménagement de l’EMA des Mésanges et de la micro crèche des Bambins dans un espace unique ?
La configuration de l’Espace petite enfance Sainte-Marie va largement améliorer le confort des enfants et des personnels : plus d’étages à monter, des espaces décloisonnés, des pièces d’activités variées. Les locaux permettront plus d’échange entre les équipes et une organisation « inter âges » très enrichissante pour les agents avec la construction de nombreux projets.En quoi la fin du regroupement des enfants par âge est-elle une bonne chose ?
C’est une façon de rendre les plus grands autonomes, de ne pas séparer les fratries, de s’enrichir mutuellement. Mais il est clair que les enfants ne seront pas ensemble tout le temps. Des temps d’activité sont prévus selon les âges à certains moments et les dortoirs sont bien sûr différents. Du coté des agents, cela permettra davantage de souplesse et une plus grand diversité dans leur travail.Que pensez-vous de la présence du Relais Assistants Maternels au sein de l’Espace Sainte-Marie ?
Intégrer le RAM est l’opportunité pour développer des échanges entre les assistantes et les personnels, pour les enfants de partager des temps de jeux. Cela contribue à la cohérence du projet qui se veut un lieu ouvert et accueillant, à la fois pour les professionnels et pour les familles.

Mai 2017 , octobre 2017, janvier 2018… Du lancement des travaux aux finitions en passant par la pose de la première pierre, retrouvez le suivi des travaux de l’Espace Petite enfance Sainte-Marie sur kaléidoscope.fr.