Le Grand Chalon poursuit l’aménagement d’infrastructures routières adaptées à l’activité économique de la Zone d’activité Saônéor en signant la convention définitive pour la construction du demi-diffuseur de Chalon-Champforgeuil.

Chaque jour, 26 000 véhicules dont 1400 poids lourds entrent dans Saônéor pour desservir les 300 établissements de la plus grande zone à vocation industrielle sur l’axe Paris-Lyon. Ces mêmes véhicules traversent certains quartiers des communes de Chalon-sur-Saône et de Champforgeuil, provoquant diverses perturbations pour les riverains. Pour améliorer la qualité de vie de ces habitants d’une part et faciliter l’accès à l’autoroute et à Saônéor pour les poids lourds d’autre part, le Grand Chalon et le Département de Saône-et-Loire ont souhaité la création d’un demi-diffuseur sur l’autoroute A6 orienté vers Paris.

Le contrat définitif signé en présence de Philippe Noury, PDG APRR

Cette volonté s’est d’abord concrétisée le 19 mai 2017 à travers la signature avec l’Etat d’un protocole relatif au financement de ce projet. Ce mercredi 12 juin 2019, le Grand Chalon signe avec APRR-AREA la convention définitive pour la construction du demi-diffuseur de Chalon-Champforgeuil. La suite d’opération nécessite des procédures administratives et des autorisations environnementales avant le démarrage des travaux. La durée totale des travaux est estimée à 24 mois à partir de la date de publication de l’arrêté préfectoral de Déclaration d’Utilité Publique (DUP), qui devrait intervenir au plus tôt fin 2020. La mise en service de ce demi-échangeur autoroutier est programmée pour 2023.

Début des travaux 2021, fin des travaux 2023

Orienté vers le nord, ce demi-diffuseur avec bretelles à une voie de circulation permettra d’accéder à l’autoroute depuis « SaôneOr » vers l’autoroute A6 en direction de Paris et, depuis l’autoroute A6 dans le sens Paris-Lyon. Il nécessite la création de deux bretelles d’environ 800 et 600 ml, d’un ouvrage de franchissement de la Thalie et de deux gares de péage. Le passage existant au-dessus de la route de Champforgeuil sera élargi et un carrefour giratoire permettra le raccordement de la bretelle de sortie sur la voirie locale. Ces ouvrages seront complétés par la réalisation de divers équipements de sécurité et d’exploitation. Pour la préservation de l’environnement, deux bassins de traitement des eaux seront créés de chaque côté de l’autoroute. En plus des mesures compensatoires, le projet inclus des aménagements paysagers et une protection acoustique de 550 m². Le coût de l’opération, construction et exploitation s’élève à 13,7 M€ financés par APRR agissant pour le compte de l’Etat ( 6.35 M€), le Grand Chalon (6,05 M€) et le Conseil Départemental de Saône-et-Loire (1,3 M€).
Ce projet entre dans le cadre